Slide Background

finance: Compte Courant

Slide Background

Le compte courant est le compte le plus utilisé pour rentrer en relation avec un établissement bancaire. Ce compte à vue vous permet de gérer vos opérations bancaires quotidiennes, les plus basiques relevant des encaissements d’espèces ou autres ainsi que des décaissements (prélèvements, retraits d’espèces).


Un compte courant, pour quoi faire ?

  • Principal connecteur entre vous et votre établissement bancaire, la première utilité d’un compte courant est la perception des salaires ou autres indemnités obligatoires quand vous exercez une activité salarié ou même pour percevoir différents types d'allocations.
  • Vous pouvez aussi l’utiliser pour régler vos factures par le biais des moyens de paiements qui lui sont directement rattachés tels que le chéquier, la carte bancaire et les virements.
  • Vous avez aussi la possibilité de retirer vos espèce a tout moment depuis n'importe quel distributeur. Attention cependant, les retraits effectués dans d'autres établissements que votre banque peuvent être facturé bien que cette pratique soit de moins en moins courante. De plus, surveillez vos plafonds de retraits, sur 7 jours glissants pour des raisons de sécurités, les cartes bancaires ont en effet des plafonds de retraits et de paiement

Chaque mois votre établissement bancaire vous remettra vos relevés de comptes (papiers ou dématerialisés) qui résumera l’état de toutes les opérations de débit (retraits) et de crédits (dépôts) qui se sont produites sur votre compte sur une certaines échéance définie (la plupart du temps mensuelle  bien que vous pouvez opter pour des relevés trimestriels voir même semestriel, option le plus souvent payante).

Contrairement à un compte épargne, vous aurez la possibilité de disposer de moyens de paiements (chéquier, carte bancaire) d'ou sa qualification de compte courant (destiné aux opérations courante de la vie).


Les différents comptes bancaires... comment choisir ?

Au sein même de la dénomination de compte courant on retrouve différentes sous catégories :

  • Le compte joint. A privilégier si vous êtes en couple et souhaitez mettre en commun vos revenus et le paiement des factures du foyer. Vous disposerez dès lors chacun d’une carte bancaire à vos deux noms, de même pour les chéquiers, et chaque co-titulaire aura le même droit de regard et d’action sur le compte et ses avoirs. Une seule signature suffit pour faire fonctionner le compte quotidiennement.
  • Le compte individuel sera par contre à privilégier si vous souhaiter assumer seul la gestion du compte.
  • Enfin le compte en indivision qui s’apparente au compte joint mais propose des nuances de mode de gestion. Ce compte particulier est plus utilisé dans le cadre de gestion post successorale.

Identifiez au préalable les opérations de banques que vous comptez effectuer et la manière dont vous souhaitez les effectuer. Vous devez déterminer quelles sont opérations bancaires que vous voulez réaliser avec votre compte (opérations en espèces, virements, mandats, opérations par carte, chèques de voyage,…).


Ouvrir ou transférer un compte courant bancaire

Que ce soit une banque en ligne ou une banque physique, il vous faudra nécessairement satisfaire à des conditions imposées à l'ouverture, ainsi que d’être en mesure de fournir des justificatifs précis. Ci-dessous une liste (non exhaustive) des principaux éléments qui peuvent vous être demandés (consulter le site de la banque que vous ciblez ou parlez en directement avec un conseiller au préalable toutefois pour vous assurer de ne rien oublier) :

  • Une pièce d’identité en cours de validité.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (bail, facture hors, facture de téléphonie mobile etc). Si vous êtes hébergé à titre gratuit (si vous résidez chez vos parents par exemple) une attestation de domicile signée, une copie de la pièce d’identité de votre hébergeur et un justificatif de domicile (bail au nom de l’hébergeur) vous sera exigée.
  • Un justificatif de revenus comme votre bulletin de salaire (pas obligatoire mais bien souvent exigé par les banques qui étudient ainsi le potentiel financier du futur client).
  • Carte étudiant ou autre justificatif si vous êtes étudiant qui vous permettra de prétendre à certains avantages tarifaires ou autre spécifiques à ce statut.
  • Les trois derniers relevés de compte de votre établissement bancaire actuel (si applicable, là encore il s’agit pour le conseiller d’évaluer votre profil rsique bancaire, aviez-vous eu des incidents bancaires avec votre précédent établissement ?).

Assurez-vous de les réunir totalement avant d’entamer votre procédure d’ouverture en ligne ou en vous rendant directement au sein d’une agence physique. Enfin, il est utile de noter que tout établissement peut vous refuser l'ouverture d'une compte en son sein s'il juge votre profil trop risqué, ou la future relation commerciale peu rentable ou pas rentable. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous aurez la possibilité de demander à l'établissement en question une attestation de refus d'ouverture de compte et de vous rendre dans l'une des antenne de la Banque de France la plus proche pour faire valoir votre droit au compte. La Banque de France désignera selon, ses propres critères d'attribution, un établissement qui sera dans l'obligation d'accepter de vous fournir un compte bancaire basique (sans autorisation de découvert, carte de paiement classique...).

Revenir En Haut