Slide Background

energie: Gaz

Slide Background

Tarif réglementé, tarif fixe ou encore tarif indexé? Peut-on réellement effectuer des économies sur nos factures mensuelles? Quelles offres existent sur le marché et comment faire pour s'y retrouver? EchangerMalin.com vous propose un tour d'horizon des possibilités qui vous sont offertes afin de réduire le montant de vos factures. 

Les bonnes questions à se poser

  • Quels sont les appareils qui utilisent le gaz? (Votre logement est-il entièrement dépendant du gaz de ville ? Le chauffage est-il un combiné gaz-électricité ? Votre cuisinière fonctionne-t-elle au gaz ?)
  • Quel prestataire choisir? (Est-il plus intéressant de s’abonner chez GDF-Suez qui dispose d’un prix régulé ou de passer par des compétiteurs qui disposent d’un tarif libre?)
  • Quelle est votre consommation estimative annuelle?

Le choix du prestataire

Depuis l’ouverture du marché du gaz à la concurrence en France, de nouvelles entreprises proposent des tarifs pour le gaz (mais aussi l’électricité) plus intéressants que ceux de GDF-Suez. Ces entreprises proposent des tarifs appelés fixes et indexés qui proposent une facturation différente et parfois plus avantageuse que les tarifs réglementés par l’état. A titre d’exemple, le prix du kWh TTC pratiqué par GDF Suez au 1er août 2015 est de 0,07620€ (Tarif B0 toute zone) alors que Direct Energie propose ce même tarif à 0,07280€.

Changer de fournisseur de gaz n’impose aucune transformation à votre installation actuelle et de fait, seul le nom du prestataire est différent sur la facture. En cas de soucis sur votre arrivée de gaz, les personnes compétentes restent les agents de GDF. Votre gaz transite toujours via un seul et unique compteur.

Nous avons effectuez une simulation de la consommation de gaz annuelle d'un couple sans enfant vivant dans un appartement de 70m² en zone 1 et équippé du tout gaz (cuisson + chauffage + eau chaude). Pour une consommation équivalente à 11200kWh/an, le couple payera au 1er Août 2015 :

Compagnie Offre Type de tarif Prix/An Prix/mois
GDF Suez offre réglementée Tarif réglementé 821.88 € 68.49 €
Lampiris offre gaz naturel Tarif Fixe 769.36 € 64.11 €
Eni offre webeo Tarif Fixe 773.04 € 64.42 €
Direct Energie online Tarif indexé 776.48 € 64.71 €
GDF Suez dolceprimo 1 an Tarif Fixe 784.65 € 65.39 €
Antagaz pack antagaz 24 mois Tarif Fixe 800.03 € 66.67 €


Afin d’optimiser sa facture de gaz, il est conseillé de demander des devis en ligne à différentes sociétés (Altergaz, Alterna, Direct Energies, GDF-Suez, etc…) qui vous donnerons une estimation gratuite et personnalisée. Lorsqu’on réside dans une zone où opère un prestataire local, il est toujours conseillé de se renseigner sur sa facturation, car elle peut être plus intéressante (cas du Gaz et de l’électricité de Grenoble).


Les autres critères à prendre en compte

Le gaz est essentiellement soumis à deux types de facturation : un tarif réglementé fixé par l’Etat ou un tarif du marché fixé par le fournisseur

  • Le tarif réglementé est proposé par GDF Suez et les prix sont fixés par la Commission de régulation de l’énergie mensuellement. Ces dernières années, les tarifs réglementés ont connu de fortes fluctuations engendrant une hausse de près de 80% entre 2005 et 2014
  • Le tarif de marché fixé par les fournisseurs autres que GDF Suez est un tarif qui protège le consommateur des augmentations éventuelles des prix du gaz durant la durée de l’abonnement (entre 1 à 4 ans). Le prix de cette offre étant fixe, fini les mauvaises surprises liées à la revalorisation à la hausse du prix du gaz fixée par les pouvoirs publics, mais en contrepartie, le consommateur ne bénéficie pas des éventuelles baisses de tarif réglementé qui pourraient se produire pendant la durée du contrat.
  • Il existe un autre type d’offre qui peut mériter son intérêt durant les périodes ou le prix du gaz reste relativement stable ou décroit, il s’agit du tarif à prix indexé. Comme son nom l’indique, le prix du gaz est indexé sur celui du tarif réglementé, ce qui permet de bénéficier d’un pourcentage de réduction constant par rapport aux tarifs réglementés. De ce fait, lorsque le prix du gaz diminue, l’impact est rapidement visible sur votre facture. C’est cependant une épée à double tranchant, car en cas d’augmentation des prix du gaz, la facture augmente elle aussi, bien qu’elle soit un peu modérée par la remise initiale sur le tarif réglementé dont on bénéficie à l’origine.

Par ailleurs, il n’est pas obligatoire de rester tout le temps chez le même fournisseur. Il est possible d’en changer dès qu’une offre paraît plus intéressante ailleurs ou dès qu’on déménage. Tout comme EDF pour l’électricité, GDF est dans l’obligation d’accepter votre retour et de vous proposer les tarifs règlementés. Parfois, le fournisseur de gaz propose également la fourniture de l’électricité et peut proposer des offres combinées à un tarif intéressant. Certains fournisseurs vous proposeront une remise globale plus importante sur votre contrat si vous prenez les deux abonnements chez eux (environ 7% de remise au lieu de 5%).


Prendre la bonne décision

Afin de faire le choix optimal, il convient de comparer le coût de revient, de vérifier le coût de l'abonnement et de consulter régulièrement les offres promotionnelles en ligne. Pour comparer le coût de revient, sachez que:

  • Le tarif réglementé vous protège des hausses qu’un fournisseur privé pourrait vous imposer, mais le prix étant soumis à un certain nombre de facteurs externes, le consommateur n’est pas protégé des périodes d’inflation générale du prix du gaz (comme ce fut le cas entre 2005 et 2014). 
  • Le tarif fixe offre l’avantage de prévenir les fluctuations du tarif réglementé et de permettre au consommateur de connaître en amont le montant de sa facture durant toute la période du contrat. Ce type de contrat est particulièrement intéressant en période de hausse du prix du gaz, mais perd tout intérêt lorsque les prix diminuent (les prix fixés dans le contrat restant fixes durant toute la durée du contrat). De plus, à la fin du contrat, rien n’oblige le fournisseur de proposer les mêmes tarifs que ceux du contrat initial. 
  • ​Le tarif indexé garantit au consommateur de faire des économies par rapport au tarif réglementé en garantissant un pourcentage de remise par rapport à ces tarifs, que ce soit en période d’augmentation ou de diminution du prix du gaz. Le tarif indexé ne prévient pas les augmentations du prix du gaz.

Enfin, n'oubliez pas de bien lire le contrat et les conditions d’abonnement.

Revenir En Haut